Le programme «Watty à l’école», développé et porté par Eco CO2, vient de franchir une nouvelle grande étape en étant élu aux CEE (Certificats d’Economies d’Energie) par l’arrêté ministériel en date du 20 juin 2013. Il devient ainsi le premier et le seul programme de sensibilisation aux économies d’énergie destiné aux enfants à recevoir cette labellisation décernée par la Direction Générale Energie Climat, rattachée au Ministère de l’Écologie du Développement durable et de l’Énergie, suite à au premier appel à projet sur les programmes d’information CEE lancé en 2012.

Watty à l'école élu aux CEE«Watty à l’école» est un programme pédagogique qui vise à sensibiliser les enfants des écoles aux économies d’énergie en les rendant acteurs de la maitrise d’énergie à la fois dans leur école et au sein de leur foyer. Pour ce faire, est organisé dans 150 établissements scolaires (soit environ 10 000 enfants participants) un challenge ayant pour but de réaliser, au niveau de chaque école, un maximum d’économies d’eau et d’énergie. Le programme prévoit également un rebond vers les familles des enfants, générant ainsi des économies d’énergie supplémentaires. Le challenge, qui se déroule sur une année scolaire, est reconductible chaque année. Watty fera ses premiers pas dans les écoles dès septembre 2013 !

 Le programme en détail

Ce programme, unique et innovant, s’articule autour de trois grandes étapes :

  • Une étape d’évaluation des économies à effectuer dans l’école après la réalisation d’un état des lieux énergétique de tous les bâtiments scolaires d’une collectivité partenaire ;
  • Un plan d’actions concrètes et de mesures à prendre pour changer les comportements. Ce plan d’actions, parfaitement adapté à l’établissement et à l’année scolaire en cours, fixe un objectif en termes de réduction des énergies permettant ainsi de mesurer les progrès réalisés ;
  • Une étape de sensibilisation des enfants dans les écoles passant par un programme pédagogique (portage au quotidien par les enseignants volontaires, relevé régulier des consommations et suivi sur un site web dédié, publication des réalisations marquantes de l’école et bilan au terme de l’année scolaire. Parallèlement, des activités ludo-éducatives seront menées pendant le temps périscolaire (jeux de cartes ou jeux de sociétés sur l’énergie).

Par effet de rebond, le programme s’étend au cadre familial, grâce notamment à la distribution gratuite d’un kit hydro économe, baptisé kit «éconEAUme»,dont l’installation simple permet de réaliser des économies d’énergie et d’eau de l’ordre de 150 euros par an pour un foyer de trois personnes.

 Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE), qu’est ce que c’est ?

Selon le ministère du développement durable, le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), est un élément important de la politique de maîtrise de la demande énergétique. Il repose sur l’obligation pour les vendeurs d’énergie, les « obligés », de réaliser des économies d’énergie par la promotion auprès de leurs clients de l’efficacité énergétique. Pour ce faire, ils doivent obtenir des Certificats d’Economies d’Energie justifiant la bonne réalisation de leurs obligations. A la fin d’une période triennale, les obligés doivent obtenir des certificats équivalents à leurs obligations. En cas de non respect de leurs obligations, les vendeurs d’énergie obligés doivent verser en contrepartie une pénalité de deux centimes d’euro par kWh manquant.

Depuis 2010, il est possible d’obtenir des CEE par la participation financière à des programmes liés à la maîtrise de la demande en énergie. Ces programmes sont pour l’instant divisés en quatre catégories : précarité énergétique, information, formation et innovation. Le programme «Watty à l’école» est le 9ème programme d’information élu aux CEE (Programme n° PRO-INFO-09).

 «Watty à l’école» et les collectivités Territoriales

Les CEE permettent de couvrir jusqu’à 70% le financement du programme pour les collectivités territoriales. En effet, par l’arrêté ministériel en date du 20 juin 2013, le programme « Watty à l’école » entre dans le mécanisme de financement des CEE. Les collectivités territoriales, qui sont des éligibles de ce marché, vont ainsi pouvoir tous les 15 euros investis dans le programme, récupérer 1000 kWh cumac. La vente des CEE auprès d’acteurs obligés (fournisseurs d’énergie, d’essence, de fioul…) leur permet ainsi de financer environ 30% du déploiement sur leur territoire.

En plus de l’opportunité de financement que génère le système des CEE, «Watty à l’école» s’avère être d’un avantage multiple pour les collectivités engagées dans le programme : elle bénéficient non seulement d’une action collective s’inscrivant dans des politiques de développement durable (PCET, Agenda21…) mais aussi d’une importante dimension citoyenne : «Watty à l’école» implique en effet une grande pluralité d’acteurs (élus, services généraux, enseignants, familles, enfants). Ce programme permet également de mettre l’accent sur un sujet, les économies d’énergie, qui suscite un intérêt grandissant mais dont la portée est souvent occultée par les thématiques de gestion des ressources naturelles et des déchets.

 Sources :

Categories: CEE, Programme